Notre histoire


Nous sommes en 1951. Deux jeunes entrepreneurs, unis par la même passion, viennent de célébrer modestement leur mariage.
C’est là que débute cette histoire…

Lui, originaire du nord de la France et sortant tout juste du service militaire, a déjà l’ambition de devenir un grand coiffeur. Elle, originaire de Marseille, a pour rêve d’embellir les femmes.
Déjà sensible à la beauté quand elle recoiffait sa mere après sa visite hebdomadaire chez le coiffeur, elle n’a alors que 12 ans, une passion est née.

En 1951, quelques mois après leur mariage, ce duo atypique, formé de deux passionnés, travailleurs et précurseurs dans l'âme décide d’ouvrir son premier salon de coiffure, rue Rébeval, dans le 19eme arrondissement de Paris.

M. et Mme Dumont font leurs premières armes pendant 6 ans avant de céder ce salon pour investir dans un autre, plus grand, rue des Pyrénées.

Sept années plus tard, en 1962, une opportunité se présente à eux pour l’achat d’un salon place Léon Blum. Mireille, la petite soeur de Mme Dumont, travaille à leurs côtés pendant de nombreuses années. Ce salon est le premier ouvert des trois encore présents sur Paris.

A l’époque où Jacques Dumont investit la Place Voltaire, il remporte différents concours, dont “la femme la mieux parée” en 1964, où lui est décerné “le grand prix de Paris”.
Ne pouvant pas à la fois préparer les concours et être présent au salon, M. Dumont fait le choix de se consacrer entièrement à sa famille et à son salon, et ce malgré sa notoriété grandissante dans le milieu de la coiffure.

En 1968, ils ouvrent un troisième salon, rue d’Avron, dans lequel Mme Dumont travaillera pendant cinq ans. En 1976, après avoir revendu le salon de la rue d’Avron, la famille Dumont, qui compte alors Patrick et Isabelle à son bord, décide de tenter sa chance dans le sud de la France où Isabelle commencera quelques années plus tard, à l'âge de 19 ans, des études de coiffure. En 1982, Isabelle remonte sur Paris pour le lancement d’un nouveau salon sous l’enseigne “Jacques Dumont”, situé avenue de Laumière dans le 19eme arrondissement.


Quelques mois après, vint l’ouverture du salon avenue Gambetta dans le 20eme arrondissement. Après des débuts difficiles, le salon se stabilise à l'arrivée de Sandrine en 1989, qui en est responsable depuis.

En 1987, un 4eme salon est ouvert à Argenteuil, Magali en sera responsable jusqu’à sa fermeture 2 ans après. À l'époque, ce salon dénote par rapport à l’image que donnent les autres salons de l’enseigne, Magali retourne donc dans le salon de Laumière où elle jouera un rôle clef jusqu’en 2012. Encore présente aujourd’hui, Magali a diversifié son champ d’action dans l’entreprise, afin de se libérer du temps pour développer une activité de conseil en image.

En 1989, Petra, travaillant alors avec les Dumont depuis 7 ans, prend la responsabilité du salon de Voltaire, poste qu’elle occupe toujours à ce jour.

Entre les années 1984 et 2000, Isabelle, Sandrine, Magali et Petra participent à de nombreux show coiffure avec leurs équipes et rencontrent ceux qui deviendront, quelques années plus tard, leurs “bras droits”: Arnaud, Marie et Cathy.

En 2005, suite au décès de M. Dumont, sa fille Isabelle s'occupe seule de la gestion des trois salons jusqu’en 2015, date à laquelle elle sera secondée par son fils Hugo. Après avoir travaillé en tant que coiffeur à Londres et à Toronto, Hugo fait le choix de rentrer sur Paris pour s’investir dans cette belle aventure familiale…

Depuis toujours, et aujourd’hui encore, de nouvelles personnes, clients et professionnels de la coiffure sont accueillis avec le même enthousiasme à faire partie de cette grande famille, que ce soit le temps d’une coupe ou d’une collaboration intemporelle.

Mme Dumont, Isabelle, Petra, Magali, Sandrine et un bon nombre de photos sont aujourd’hui les gardiens des souvenirs de toutes ces belles années.